Going somewhere else?

Val d’Isère

Val d’Isère est une commune française située dans le département de Savoie dans le sud est de la France. A l’origine Val d’Isère était un petit village paysan des Alpes, puis elle s’est développée jusqu’ à devenir la station moderne que l’on connait tout en conservant son charme et son authenticité.

En raison de la situation géographique des pics montagneux à la frontière italienne, les chutes de neige a Val d’Isère sont exceptionnelles. La couverture neigeuse est une des plus larges d’Europe et les conditions climatiques permettent la pratique du ski jusqu’ à la toute fin de saison en mai.

Carte des chalets de Val d'Isère

Introduction

Un domaine skiable haut de gamme

La station comprend plus de 300 km de pistes balisées et des possibilités hors pistes infinies dans l’Espace Killy, ce qui en fait un lieu idéal pour les skieurs et amoureux de la glisse de tous niveaux.

Il y a 96 remontées mécaniques réparties sur 16 km a travers Val d’Isère et Tignes, qui peuvent désormais prendre en charge 149.425 skieurs chaque heure. La plupart des remontées de Val d’Isère sont rapides et sur de longues distances, se déplaçant plus souvent verticalement qu’horizontalement, si bien que pour a peine quelques minutes de remontées vous aurez largement de quoi skier pour rentrer a la station. L’altitude et les conditions neigeuses font que vous pourrez en général descendre les pistes vers la station jusqu’à début mai.

Authentique et luxueuse à la fois

Le centre historique de Val d’Isère est constitué de chalets en pierre et en bois, ce qui ajoute au charme de la station. Il y a également quelques appartements qui datent des années 1970 disséminés autour du village mais la législation récente a réglementé les constructions et a mis l’accent sur les chalets traditionnels et la rénovation des immeubles, ce qui prédit un retour à l’architecture traditionnelle savoyarde.

Val d’Isère est une destination haut de gamme dont la grande rue principale possède une ambiance vivante et animée qui fait vibrer la station. Des boutiques tendances, des cafés et restaurants, un cinéma et des bars agrémentent cette rue animée et offrent un large choix de sorties. Plus récemment, l’accent a été mis sur la beauté de la ville. Pendant la saison d’hiver, tous les jeudis, la rue principale est fermée aux véhicules et devient ainsi une zone piétonne ou les passants peuvent flâner, admirer les sculptures de neige et de glace, les défilés et la musique live, etc. Tous les lundis, à cote de l’office de tourisme, le marche s’installe et propose des produits locaux : fromages, charcuterie, sucreries, vêtements … La French Touch est au rendez-vous !

Les quartiers de la station

Val d’Isère est constituée d’un petit nombre de hameaux très charmants : Le Cret, Le Joseray, Le Chatelard, La Legettaz, La Daille et Le Fornet. Plus récemment le quartier des Carats (l’allée des millionnaires comme on la surnomme ici) a aussi développé son charme grâce à des chalets luxueux, cibles des agences immobilières spécialisées.

Le Cret est l’un des quartiers les plus anciens et authentiques de Val d’Isère. Il comporte des anciennes fermes en bois et en pierre réaménagées. Le Joseray, La Legettaz et Le Chatelard proposent des logements supplémentaires, appartements et chalets. Le Laisinant est un petit hameau situe au sommet de Val d’Isère avant le village du Fornet. La Daille propose elle des appartements et chalets plus standards et bon marche. Le Fornet offre enfin des chalets savoyards traditionnels en pierre et en bois, chics et chers.

Histoire

Un village paysan

Petit village niché au creux d’une vallée et vivant au rythme des saisons, les habitants de Val d’Isère “hibernaient” autrefois, engourdis sous la neige pendant 8 mois de l’année, et profitaient de la courte période d’été pour « aller aux champs », broder des ouvrages de dentelles ou produire des fromages. Mais c’était avant les années 20 et la mode des vacances aux sports d’hiver.

Trois hommes visionnaires

En 1932, l’alsacien Charles Diebold crée les « cours vosgiens » avec des moniteurs originaires d’Autriche qui enseignent la méthode de « l’Arlberg ». Puis en 1934, trois hommes inspirés, Jacques Mouflier, Nicolas Bazile et Charles Diebold, passionnés de montagne et convaincus que le site était promis par nature à un avenir brillant, sont à l’origine de la naissance de la station qui, dès sa création, s’est imposée dans le cercle restreint des “grandes stations sportives”. En 1936 ouvre un 1er téléski, le téléski du Rogoney, sur le front de neige avec une dénivellation de 70 m pour un parcours de 350 m. En 1937 fut inaugurée la route de l’Iseran, qui ouvra la voie en été.

Le développement du domaine skiable après-guerre

C’est âpres la guerre que Val d’Isère devint réellement opérationnelle avec le premier plan d’urbanisme, déclaré d’utilité publique. C’est une première en montagne. Le Téléphérique transporte les premiers skieurs au sommet de Solaise en 1942. Les cabines peuvent transporter 300 personnes par heure, avec un départ à 1.850 mètres, une arrivée à 2.551 m, en 5 min 30. 3 pistes sont implantées sur le versant Nord-Ouest de Solaise : la piste A (son nom venant du fait qu’elle fut la première piste balisée en 1934), la M créée en 1948 pour les skieurs moyens, la S fut quant à elle ouverte en 1943 et classée à l’époque « très difficile ». La commune comptait 275 habitants à ce moment là. En 1950, 1.000 lits hôteliers sont déjà construits et l’inauguration du téléphérique de Bellevarde a lieu. En 5 min 30, on atteint 2.774m d’altitude, record de France à l’époque pour les téléphériques ouverts au public.

Des événements a vocation mondiale

Le premier « Critérium de la première neige », course internationale de ski alpin se déroule en 1955. C’est le premier rendez-vous sportif de la saison d’hiver. Se déroulant sur la célèbre piste O.K. (Oreiller Killy) au-dessus de la Daille, le Critérium va devenir au fil des années une compétition de prestige, étape incontournable de la coupe du monde de ski alpin. Dès lors, les clients affluèrent et Val d’Isère bâtit peu à peu sa notoriété internationale grâce à son domaine skiable d’exception et à son village accueillant. Durant les années 80, en vue des JO de 1992 et sous l’impulsion du Maire M. A. Degouey, le centre de la station est réorganisé et de nouvelles constructions voient le jour. Val d’Isère accueille toutes les épreuves de ski alpin Hommes, slalom excepté. La station organise les Championnats du Monde FIS de Ski Alpin en 2009. La notoriété de la station est également développée grâce à ses champions.

Agenda

Magie de Noël

Tous les ans, Val d’Isère s’habille aux couleurs de Noël avec des animations pour régaler les grands comme les petits. Sculptures de neige, spectacles, concerts, descente aux flambeaux, feux d’artifice, arrivée du Père Noël … Tout un programme pour vous fondre dans la magie de Noël !

Polo masters de Val d’Isère

Compétition de polo sur neige où les meilleurs joueurs professionnels internationaux de polo se rencontrent. Pendant quatre jours, les cavaliers s’affrontent sur un site mythique, en bas de la face de Bellevarde. Un tournoi séduisant, accessible au public.

Frost gun

La plus prestigieuse compétition de Big Air en Europe arrive à Val d’Isère, au pied de la Face de Bellevarde. Les qualifications ont lieu sur un week-end et la finale aura lieu 15 jours plus tard (pour plus de suspens !) Mais, le Frostgun, ce n’est pas seulement du ski, c’est aussi un véritable festival de musique avec de grands DJ’s venant de Hollande, Danemark, Suède et de France, promettant un show et une semaine inoubliable !

Altigliss Gem Challenge

L’association Altigliss de Grenoble Ecole de Management organise chaque année le GEM Altigliss Challenge, la plus grande compétition étudiante de ski et snowboard d’Europe. Cette compétition regroupe trois challenges : ski, montagne et village ainsi qu’un contest freestyle pro, le Ride Her first (Contest freestyle pro 2* au WST). Cette semaine de compétition est également l’occasion de développer des thématiques diverses et variées comme la journée de la glisse qui sera l’occasion de sensibiliser les participants au Handiski, au développement durable et aux risques en Montagne.

La Scara

La Scara est une compétition internationale de ski alpin pour les jeunes. Elle était a l’origine un événement local réservé aux enfants mais devant le nombre croissant de participants le format de la course a été revu. Apres s’être inscrite au calendrier sportif international, La Scara est désormais considérée comme la coupe du monde de ski junior et participe au processus de sélection nationale. Découvrez les champions de demain.

A Voir

L’église de Val d’Isère

L’église de Val d’Isère et son clocher d’inspiration romane qui avaient coûté en 1664 l’équivalent de 100 vaches, sont aujourd’hui l’une des étapes les plus resplendissantes de ces « chemins du baroque » qui traverse les vallées de la Tarentaise. L’église et son clocher sont caractéristiques du travail des ouvriers du Val d’Aoste (vallée italienne voisine). Miraculeusement épargné par la fureur révolutionnaire de 1789, le clocher de Val d’Isère reste le point de repère de toute une vallée qui préserve son histoire.

Parc National de Vanoise

Créé en 1963, le parc national de Vanoise fut conçu comme une zone protégée pour les bouquetins, espèce en danger qui souffrait de la chasse. Deux zones furent créées, une centrale qui est un sanctuaire pour la faune et la flore, et la périphérie ou les petits villages et les hameaux peuvent coexister avec la nature en toute tranquillité. Cependant, l’histoire du parc national de Vanoise remonte avant les années 1960 : la Pierre aux Pieds est un exemple de civilisation du néolithique. La Pierre des Saints, le Rocher des Masques et la Pierre du Diable sont d’autres exemples des populations qui y vécurent.

Route de l’Iseran

Construite en 1936, cette route relie la Tarentaise et la Maurienne de la plus belle des manières. A l’altitude de 2.770 m, elle atteint le plus haut point de la Route des Grandes Alpes. Elle vous emmènera de la Tête du Solaise (2.551 m) jusqu’au Belvédère de la Tarentaise (2.528 m). La route grimpe jusqu’au col de l’Iseran (2.764 m), à proximité de la magnifique Pointe des Lessieres (3.041 m).

Le rocher de Bellevarde

Une table d’orientation située a 2,826, d’altitude permet aux voyageurs d’admirer le Val d’Isère, domine par la Grande Sassiere, Tsanteleina, les glaciers et les sources de l’Isère. D’autres sommets du massif de Vanoise sont visibles depuis ce superbe panorama, comme la Grande Casse et la Grande Motte.

41 Chalets de Val d'Isere